Interne | Medias

À propos | Pour nous joindre

Directeurs musicaux


Patrick Morin

Trompettiste de formation, c'est avec l'Orchestre symphonique des Jeunes Laval-Laurentides et son chef André Gauthier que Patrick Morin prend goût à la direction. Après l'Orchestre des Jeunes, il jouera ensuite avec le stage-band « La Bande à Jazz », avec lequel il obtiendra en 1990 un laissez-passer pour le Festival international de Jazz de Montréal. Il obtient en 1992 le poste de trompettiste soliste à l'Orchestre symphonique de Drummondville, qu'il dirigera deux fois par la suite.

À son arrivée à Laval en 1995, il se voit offrir le poste de directeur musical de l'Harmonie Laval. Poursuivant un baccalauréat à l'Université de Montréal, il étudie la direction avec Alain Cazes, directeur musical du « McGill Wind Ensemble » de l’Université McGill et lui-même ancien directeur de l'Harmonie Laval, ainsi qu’avec Daniel Descoteaux. Lors de l’été 1999, Patrick étudie en classe de maître au camp musical d’Orford avec les réputés chefs Tomas Koutnik, de l’Orchestre national tchèque et Nuram Arman, de la Philharmonia de Toronto.

Musicien et arrangeur polyvalent, il est appelé en 2001 comme juge lors du Festival des harmonies et orchestres symphoniques du Québec, expérience qu’il qualifie lui-même d’extraordinaire et enrichissante. En plus de l'Harmonie Laval, il dirige le nouvel ensemble « Montreal Pop Big Band » et est pigiste pour différents ensembles de la région. Actif aussi au niveau scolaire, il enseigne présentement à la concentration musique de l’école Curé-Antoine-Labelle, participe à des camps musicaux l’été et donne des classes de maître aux jeunes de la relève.

Il s’est récemment associé à la firme Musi-Club, spécialisée dans la vente de partitions pour harmonies, stage-bands, orchestres symphoniques et chorales. Il prend ainsi d’assaut le territoire de la grande région de Montréal afin de faire connaître ses services. Il caresse le rêve de diriger un jour, dans un cadre professionnel, un orchestre symphonique ou orchestre à vents, la production d’une comédie musicale.

Patrick Morin dirige l'Harmonie Laval depuis 1995.

François Mayrand

Ayant obtenu un premier prix en contrebasse et en musique de chambre au Conservatoire de musique de Montréal, François Mayrand se perfectionna tant à la contrebasse qu'en direction d'ensemble à Saskatoon. Contrebasse solo à l'Orchestre symphonique de Saskatoon, il dirigera par la suite cet ensemble en plus de L'Association d'Opéra de Saskatoon. Actif au sein des Jeunesses musicales du Canada, François Mayrand eu l'occasion de se perfectionner en direction auprès d'Edgard Cosma à Paris. Nottons qu'il fut contrebassiste et directeur musical pour le spectacle Nouvelles expériences du Cirque du Soleil dans la production présenté à Las Vegas. Il est aussi un compositeur prolifique qui a écrit pour diverses formations.

François Mayrand a dirigé l'Harmonie Laval en 1995.

Pierre Simard

Pierre Simard est chef d'orchestre, instrumentiste, compositeur et arrangeur. En 1995, il a récolté 5 prix au Conservatoire de musique de Montréal et en 1997, il termina une maîtrise au Peabody Conservatory of Music de Baltimore. Il dirige depuis 1998 le volet jeunesse de l'ensemble de la Société de musique contemporaine du Québec. Il est également chef d'orchestre-ressource des Violons du Roy, directeur musical de l'Ensemble St-Louis-de-France et directeur artistique du Choeur Classique de Montréal et du Grand Chœur de Lanaudière.

Pierre Simard a dirigé l'Harmonie Laval en 1994.

Manon Lafrance

Photographe:
Sylvain Giroux
Diplômée du Conservatoire de musique du Québec à Montréal, où elle a étudié avec Jean-Louis Chatel, Manon Lafrance y a obtenu un Premier prix de trompette en 1986 et un Premier prix de musique de chambre en 1985. En 1987, elle a poursuivi sa formation avec Philip Smith à New York. Par la suite, elle s'est perfectionnée auprès de pédagogue tels que Vincent Cichowicz et Arnold Jacobs.

Trompette solo de divers orchestres canadiens tels l'Orchestre des Grands Ballets Canadiens, l'Orchestre Symphonique de Laval et l'Orchestre Symphonique de la Montérégie, elle a également fait partie de la section des trompettes à l'Orchestre Symphonique de Montréal pour la saison 1994-1995. À l'invitation du National Ballet Orchestra of Canada, elle occupe, de 1999 à 2001, le poste de trompette solo de cette prestigieuse compagnie.

Membre de la Société de Musique Contemporaine du Québec et de l'Ensemble Contemporain de Montréal, Manon Lafrance est régulièrement invitée à jouer avec nombre d'ensembles tels que l'Orchestre du Centre National des Arts à Ottawa et le Capital Brass works, l'Orchestre Symphonique de Québec et les Violons du Roy, l'Orchestre Métropolitain du Grand Montréal, l'Opéra de Montréal et I Musici de Montréal, prenant ainsi part à plusieurs tournées à travers les États-Unis, l'Europe et le Japon.

Depuis septembre 1997, Manon Lafrance est professeur de trompette au Conservatoire de musique du Québec à Montréal. En 1999, elle y fonde l'Ensemble de trompettes dont elle assume la direction musicale et artistique. Depuis 1989, elle enseigne également la trompette à l'Université du Québec à Montréal. En 2001, elle se joint au corps professoral des cuivres au camp musical du Domaine Forget à Charlevoix (Québec, Canada).

Manon Lafrance a dirigé l'Harmonie Laval de 1991 à 1993.

André Moisan

Clarinettiste de réputation internationnale, André Moisan s'est produit tant comme soliste que comme musicien d'orchestre et ce, sous la direction de chefs réputés tel Andrew Davis et Charles Dutoit. Il occupe le pupitre de saxophone solo et de clarinette basse à l'Orchestre symphonique de Montréal depuis 1999. Sa carrière de chef d'orchestre le mène à diriger de nombreux ensembles au Canada. Il dirige aussi l'Orchestre symphonique de Montréal lors des concerts-jeunesse. Il est le fondateur du Chœur de clarinettes de l'Université de Montréal et co-fondateur des Vents de Montréal. Il a enseigné à L'Université de Montréal, à l'Université Laval ( Québec ) et au Centre d'art d'Orford, sans oublier les nombreuses classes de maître qu'il a donné un peu partout à travers le monde.

André Moisan a dirigé l'Harmonie Laval de 1990 à 1991.

Alain Cazes

Premier prix en tuba et en musique de chambre du Conservatoire de musique de Montréal en 1978, Alain Cazes termina ses études aux États-Unis avec Joseph Novotny, Donald Harry et Ronald Bishop. Tuba solo de l'Orchestre Métropolitain, il a aussi joué au sein de l'Orchestre de Paraïba ( Brésil ), de l'Orchestre symphonique de Montréal, de l'ensemble de la Société de musique contemporaine du Québec, du Nouvel Ensemble Moderne, du quintette Brass-II ainsi que de nombreux autres orchestres du Québec et de l'Ontario. Pédagogue reconnu, il a enseigné à l'Université Fédérale de Paraïba ( Brésil ), à l'Université McGill, à l'Université de Montréal, au Conservatoire de musique de Montréal et à l'Université du Québec à Montréal. Il a aussi signé des arrangements pour diverses formations musicales.

Alain Cazes a dirigé l'Harmonie Laval de 1985 à 1990.

Jean-Yves Hardy

Enseignant de formation, Jean-Yves Hardy détient un doctorat en Science de l'éducation ( technologie éducationnelle ) de l'Université de Montréal, un baccalauréat en Psychologie de l'Université d'Ottawa ainsi que divers certificats d'enseignement au Québec et en Ontario. Il a aussi étudié la musicologie au New-York State University. Il mena par la suite une carrière d'enseignant à tous les niveaux ( de la maternelle à l'université ) et créa de nombreux cours.

Jean-Yves Hardy a dirigé l'Harmonie Laval de 1982 à 1984.

Pierre Gosteau

D'origine française, Pierre Gosteau a reçu un premier prix en saxophone dans un conservatoire de son pays natal. Il arrive au Canada en 1953 et débute une carrière de peintre et de saxophoniste. Après un retour aux études musicales ( baccalauréat en clarinette ), il devient professeur à l'Université du Québec à Montréal où il y enseigne la clarinette, le saxophone et la direction musicale. Il fut par la suite professeur de musique dans de nombreuses écoles secondaires de Laval.

Pierre Gosteau a dirigé l'Harmonie Laval de 1980 à 1982.